!! Le Maréchal-ferrant de l’électronique !!
Processeur

Tel un maréchal-ferrant installé au bord d’une autoroute ou d’une route qui attend en désespoir de cause un cheval pour lui monter les fers sur ses sabots alors qu’aujourd’hui, nous sommes à l’époque des voitures bientôt sans pilote et téléguidables par satellite.

 

Le réparateur en électronique est aujourd’hui considéré aux yeux de certains professionnels de la réparation et

lobbyistes de la grande distribution comme le maréchal-ferrant installé au coin d’une rue qui attend en désespoir de cause qu’un appareil arrive dans son atelier pour y être réparé alors que nous sommes à l’ère du tout jetable et du non réparable. Sauf erreur de ma part, les maréchaux-ferrants  existent toujours à notre époque du 3eme millénaire, les courses hippiques ont toujours lieu à cheval et les centres d'équitation ont toujours besoin d'eux.

Si en 1969 Neil Armstrong a foulé pour la première fois le sol lunaire d’un petit pas et qui fut un grand pas pour l’humanité, il n’en ai pas moins pour la télévision qui en à peine 130 ans a connue une évolution à pas de géant.

- En 1884, l’inventeur allemand Paul Nipkow fait breveter un dispositif d’analyse d’images par lignes nommé le

  disque de Nipkow qui est à la base de la télévision mécanique et électronique.

 

- En 1889, un premier brevet pour un système en couleur à balayage électronique a été déposé en Russie.

 

- En 1892, Karl Ferdinand Braun inventa et mit au point le tube cathodique qui a équipé nos téléviseurs

  Jusqu’aux années 2000.

 

- En 1911,Boris Rosing et Vladimir Kosma Zvorykin créent un système de télévision utilisant un analyseur

  à miroir tournant iconoscope capable de transmettre des images<<grossières>> sur une ligne vers un           

  tube cathodique. Cet analyseur deviendra les objectifs de capture d’images des caméras de studio et de nos

  caméscopes.

 

- En 1928, Hovannes Adamian met au point la première télévision couleur à Londre.

 

- Le 14 avril 1931, première transmission d’un image avec une définition de 30 lignes par René Barthélémy.

 

- En décembre 1932, réalisation par René Barthélemy d'un programme en noir et blanc diffusé une heure par   

  semaine à titre expérimental sur une centaines de postes de télévision essentiellement ceux des services

  publics qui deviendra le 26 avril 1935 la première émission officielle de télévision française.

 

- En 1934, Le premier téléviseur commercial à tube cathodique a été produit par Telefunken en Allemagne, puis

  par d’autres fabricants en Angleterre (1936) et au Etats Unis(1938).

 

- Le 17 novembre 1935, la télévision passe en 180 lignes de définition et un émetteur d’ondes courtes est

  installé au sommet de la tour Eiffel pour diffuser le 4 janvier 1937 les premières émissions régulières de

  20h à 20h30 sur une centaines de postes de télévision chez les particuliers.

 

- En 1944, René Barthélémy met au point la définition de la télévision noir et blanc en 819 lignes. Puis le 20

  novembre 1948 la définition d’image en 819 lignes devient le standard d’émissions en France.

 

- En 1950, la France qui avait adoptée la définition d’image en 441 lignes du système allemand passe au

  standard de définition d’image en 819 lignes. 

 

- En 1964, création du premier écran à plasma, inventé dans une université de l’Illinois aux États-Unis par 

  Donald L. Bitzer et H. Gene Slottow.

 

- En 1967, Henri de France met au point et commercialise le système de couleur SECAM pour la diffusion des

  émissions en couleur. De ce fait la France adopte le standard de définition d’image en 625 lignes car le

  le système de couleur SECAM n’était pas compatible avec le 819 lignes mais également pour se mettre en

  conformité avec les autres pays du continent européen.

 

- Puis vers 1969  peu à peu le transistor fit son apparition dans les postes de télévisions pour remplacer

  progressivement les tubes électroniques.

 

- C’est en 1974 que Philips a fabriqué et commercialisé le premier téléviseur couleur tout à transistors ce qui

  marquera la fin progressive des tubes électroniques dans les téléviseurs.

 

- En 1980, Les écrans plats à tubes cathodiques, les vidéo-projecteurs et la haute définition(à titre

  expérimentale) font leur apparition.

 

- Enfin la révolution est en cours pour remplacer les tubes cathodiques par les écrans plasma et LCD

  apparus vers les années 2000 à 2004 et généralisés en 2008. En 2011, on ne trouve plus de téléviseurs,

  ni de moniteurs à tube cathodique dans le commerce.

 

- En octobre 2011, la France entière bascule au tout numérique (TNT) laissant derrière elle l’ancien système de

  diffusion analogique en couleur SECAM en 625 lignes et qui mettra un terme définitif aux téléviseurs à tubes 

  cathodiques.

 

De 1950 à nos jours, la télévision a connue la plus grande révolution technologique et qui remettra plus d'une

fois en cause l’avenir de la réparation pour les réparateurs d’époque. En effet, plus d'une fois le métier de

de réparateur aurait dû disparaître au dire des anciens réparateurs retraités que je connais pour certains et

qui ont eu le mérite de transmettre leur savoir faire à ma génération.

 

De la technologie à tubes électroniques ,aux transistors ,aux circuits intégrés puis aux processeurs et à

l’électronique à logique programmable et intelligente qui équipent nos téléviseurs d’aujourd’hui, plus d'un

réparateurs n’ont pas voulu franchir le pas pour passer d’une technologie d’époque à la suivante préférant rester sur leurs connaissances acquises ou se sentant un peu dépassés par l'évolution technique pour remettre à niveau leurs connaissances. Seul les jeunes générations de ces époques ont franchies le pas ou, sortant des écoles

d’électroniques ont pris la relève. Même si nous sommes de moins en moins nombreux aujourd’hui, le métier de

de réparateur en électronique n’est pas mort contrairement à ce que certains prétendent.

 

Nos anciens que je remercie avec gratitude qui ont connus le « jour le plus long » le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie pour nous avoir libérés de la folie meurtrière qui c’était emparée de l’Europe, aujourd’hui le métier de la réparation prend un nouveau visage et le réparateur doit s’adapter, se servir de ses acquis pour aller plus loin dans la réparation  sur les nouvelles technologies d’aujourd’hui et de demain.

 

Notre métier prend une nouvelle direction, celle de l’écologie et du développement durable pour se libérer d’une nouvelle folie….,celle de la surconsommation , du gaspillage, des déchets électriques et électroniques et de la pollution qui s’est emparée de la planète toute entière.

 

Maintenant, des année difficiles les plus longues nous attendent si nous faisons rien. Ça n’est pas  un pays ou un continent qui doit-être libéré de cette fatalité mais notre planète toute entière avec ses ressources car la survie de l’Humanité toute entière en dépend.   

 

Non le métier de réparateur en électronique n’a pas disparu, des techniciens en réparation électronique qui

interviennent sur tout appareils électronique et électroménager contenant de l'électronique sont toujours à votre service. 

 

 
 
 
 
 
 
tube électronique